Droit devant  >  Actualités  >  RGPD : la Cnil précise qui devra réaliser des analyses d’impact

RGPD : la Cnil précise qui devra réaliser des analyses d’impact



Deux délibérations publiées le 6 novembre 2018 fixent le périmètre de l’obligation de réaliser des analyses d’impact relatives à la protection des données, prévue par le RGPD. En première ligne : les établissements de santé.

Le règlement général sur la protection des données (RGPD) prévoit la réalisation d’analyses d'impact relatives à la protection des données (AIPD, ou PIA en anglais pour privacy impact assessment) lorsque les traitements sont “susceptibles d’engendrer un risque élevé pour les droits et les libertés des personnes”. Une obligation dont la Commission nationale de l’informatique et des libertés (Cnil) vient de préciser le périmètre. Deux d&ea

[618 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Health

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Health

Abonnez-vous