Pharma et DM  >  Dossiers  >  Comment adapter les formations du marketing digital et des visiteurs médicaux

Comment adapter les formations du marketing digital et des visiteurs médicaux



Les laboratoires pharmaceutiques n’échappent pas à la transformation numérique qui s’opère. Pour s’engager pleinement dans cette évolution, leurs collaborateurs, au premier rang desquels les effectifs dédiés au marketing digital et les visiteurs médicaux, doivent être formés afin de comprendre et d’opérer les changements nécessaires dans l’exercice de leur métier. Mais la maturité des laboratoires reste encore hétérogène.

Les Entreprises du médicament (Leem) ont récemment lancé une étude sur l’impact de la digitalisation des métiers afin « d’anticiper l’adaptation des collaborateurs et des formations dans notre secteur », explique Pascal Le Guyader, directeur des Affaires générales, industrielles et sociales de l’organisation professionnelle. Dans le domaine du marketing et de la vente, l’adaptation des laboratoires pharmaceutiques à l’inclusion des nouveaux outils digitaux reste très hétérogène. « Nous n’avons pas encore la preuve du retour sur investissement de ces méthodes, précise-t-il. Nous ne connaissons ni le gain de temps ni d’argent que cela peut apporter par rapport à un marketing plus traditionnel ». « Comparé à d’autres secteurs comme celui des banques ou du luxe, les laboratoires pharmaceutiques sont encore "à la traîne" dans leur transformation digitale, estime Antoine Poignant, fondateur de La Blouse Blanche, agence Med Ed spécialisée en communication santé et digitale, et co-fondateur de Connected Doctors, think tank et organisme de fo

[1878 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Health

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Health

Abonnez-vous