Services de santé  >  Dossiers  >  Livraison de médicaments : Les nouveaux acteurs cherchent leur business model

Livraison de médicaments : Les nouveaux acteurs cherchent leur business model



Entre partenariats avec des groupements de pharmacies, accords avec des acteurs de la télémédecine ou ceux positionnés sur la vente en ligne, les nouveaux acteurs de la livraison de médicaments à domicile prennent leurs marques afin de se déployer. État des lieux des modèles économiques de ce marché en émergence.

La Poste, Ōtzii, Pharma Express, Mesoigner.fr se positionnent dans l’Hexagone autour de la livraison de médicaments à domicile. “54 % des Français sont intéressés par la livraison des médicaments à domicile et 62 % par l’envoi des ordonnances par Internet”, affirmait, en mai 2018, Guillaume Bosc, responsable Projets innovants Silver économie à la direction des Services de la silver économie de La Poste et fondateur de Mes médicaments chez moi, service de livraison de médicaments à domicile. En France, ce type de livraison passe par les pharmacies d’officine. Dans son rapport sur la démographie pharmaceutique dévoilé le 5 juin 2018, l’Ordre natio

[1600 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Health

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Health

Abonnez-vous

Lire aussi