Parcours de soins  >  Dossiers  >  Insuffisance cardiaque : les acteurs de la télésurveillance se positionnent enfin autour de l’expérimentation Etapes

Insuffisance cardiaque : les acteurs de la télésurveillance se positionnent enfin autour de l’expérimentation Etapes



Alors que la téléconsultation va faire son entrée dans le droit commun, la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) relance le projet d’expérimentation Etapes démarré en 2014 pour la télésurveillance entre autres de l’insuffisance cardiaque. Depuis quatre ans, cinq entreprises ont travaillé autour des solutions et entendent aujourd’hui prendre position sur ce marché en structuration.

Bien qu’intégrée dans la loi de financement de la sécurité sociale pour 2014, l’expérimentation de la télésurveillance dans le cadre du projet Etapes (expérimentations de télémédecine pour l’amélioration des parcours en santé) débute seulement, depuis janvier 2018, autour de cinq pathologies (diabète, suivi des prothèses cardiaques implantables, insuffisances rénale, respiratoire, et cardiaque). Dans ce dernier domaine, cinq entreprises sont déjà positionnées sur ce marché français d’un potentiel de 800 000 patients ayant pour âge moyen 75 ans. Optimistes les acteurs considèrent que ce retard a été une chance, leur permettant de mûrir leur solution, pour mieux prouver l’intérêt de la télésurveillance pour le système de santé. "La France est aujourd’hui un territoire à la pointe du secteur de la e-santé en favorisant les conditions du déploiement de la télémédecine" déclare Christopher Cala, Chargé du Développement international du programme Care Coordination, pour Air Liquide Healthcare

Le  6 décembre 2016, le cahier des charges fixant les conditions de l’expérimentation de la télésurveillance des patients insuffisants cardiaques a été publié au journal officiel. “La télésurveillance est une innovation importante pour notre système de santé, nous ne po

Il vous reste 1867 mots à lire.
Vous avez déjà un compte ? Identifiez-vous
Insuffisance cardiaque : les acteurs de la télésurveillance se positionnent enfin autour de l’expérimentation Etapes