Financeurs et acteurs publics  >  Entretiens  >  Patrick Brothier (Adréa Mutuelle) : “Le modèle d’inclusion de la téléconsultation dans nos contrats est forcément transitoire”

Patrick Brothier (Adréa Mutuelle) : “Le modèle d’inclusion de la téléconsultation dans nos contrats est forcément transitoire”



Adréa Mutuelle a internalisé en décembre 2017 une équipe d’une dizaine de personnes consacrées à l’innovation et au digital. Elle porte plusieurs projets, dont le partenariat avec Médecindirect. Patrick Brothier, président de la complémentaire santé, expose à mind Health les projets numériques en cours et à venir, les enjeux autour de l’innovation, ainsi que sa volonté d’investir dans des jeunes sociétés de l’e-santé.

Comment sont pilotés l’innovation et le numérique au sein d’Adréa Mutuelle ?

L’organisation d’aujourd’hui est liée à notre histoire. En 2011, huit mutuelles régionales ont fusionné pour donner naissance à Adréa Mutuelle. Alors que nous devenions une structure de dimension nationale, nous souhaitions voir essaimer une culture numérique et une réelle appropriation de ses enjeux. Nous avons voulu créer une start-up qui contre-balancerait les inerties potentielles du grand groupe. Le contrôle de la société se ferait au plan capitalistique mais pas opérationnel. Waliceo a alors été créée et nous lui avons confié des enjeux de transformation et d’environnement. L’une de ses principales missions était de créer des affinités avec des communautés auxquelles nous souhaitions mieux nous adresser, telles que les travailleurs frontaliers ou les sourds et malentendants. Waliceo créait alors des environnements dédi

[1264 mots]
Vous avez déjà un compte ?
Connectez-vous
Créez un compte

Inscrivez-vous et bénéficiez d'une offre de découverte gratuite de 15 jours de mind Health

Créez un compte
Abonnez-vous

Souscrivez à une licence pour accéder à l'intégralité des contenus et supports mind Health

Abonnez-vous